Partagez| .

sujet test

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
admin fonda (prosternez vous !) / tueuse à gages
admin fonda (prosternez vous !) / tueuse à gages
avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 07/09/2009
Age : 20
Localisation : en train de sacrifier une chèvre à la postérité.

MessageSujet: sujet test Dim 11 Déc - 18:46





~ Les différents types de personnages ~
Pour vous aider. À lire attentivement !


    Veuillez noter que les sous catégories ne sont pas exhaustives ; vous n'êtes pas obligé d'en choisir une. Vous pouvez très bien être un dieu, sans plus, ou un humain, sans plus, ou choisir un type de créature non référencé par exemple.

Dieux et déesses


:wingr: Dieux et déesses

     Ils sont beaucoup plus nombreux que le Panthéon des douze ne le laisse penser. Immensément puissants, immortels, les dieux observent les mortels de loin.
    Tous les dieux ne se valent pas ; certains sont indéniablement capables d'écraser certains autres sous le talon de leur chaussure. Cependant, à l'échelle d'un mortel, ils est difficile de discerner qui est le plus omniscient, qui le plus omnipotent.
      Les dieux qui ont un domaine de spécialisation sont généralement difficile à battre sur leur propre terrain, mais gardez à l'esprit qu'un domaine est souvent partagé entre plusieurs divinités, chacun selon un angle qui leur est propre. Ainsi, la parole revient à Hermès, l'art oratoire à la muse Calliope, la parole prophétique à Apollon ; et n'importe quel dieu peut pourtant retirer la parole au mortel qu'il souhaite et chuchoter des prophéties à qui il l'entend.
     Enfin, tous les dieux peuvent prendre l'apparence qu'ils souhaitent. Tous ne sont pas d'accord quant à savoir s'ils ont une apparence véritable, ou s'ils ne font qu'emprunter une enveloppe physique au gré de leur humeur.

:wingr: Olympiens

     Selon les sources, les douze olympiens ne sont pas toujours les mêmes : on compte en tout quatorze dieux qui prétendent à ce titre. Ici, nous incluons les quatorze, les quatorze dont le pouvoir est actuellement à son apothéose dans la société des dieux.
       Depuis la titanomachie menée par les olympiens à l'encontre de Chronos et sa fratrie, ce sont eux qui règlent l'équilibre de l'univers. Au sommet de la pyramide, on retrouve Zeus, Poséïdon et Hadès, qui semblent se partager le dernier mot sur les affaires courantes. A priori, l'avis de l'un des trois ne demande pas la consultation des des autres, et fait office de décret ; mais l'équilibre du pouvoir demeure délicat sur l'Olympe, aussi vaut-il mieux ménager l'orgueil de chacun lorsqu'un problème se présente, au risque de renverser un vertigineux château de cartes.  


:wingr:Titans et Titanides

     Les titans sont les divinités géantes engendrées par Ouranos et Gaïa. Ne vous méprenez pas, ils sont rigoureusement égaux en puissance aux olympiens. Cependant, les vainqueurs réécrivent toujours l'histoire, et ceux-ci se sont fait massacrer par Zeus et ses alliés. La plupart séjournent donc au tartare, et ruminent leur vengeance autant qu'ils le peuvent.


:wingr: Primordiaux

     Ce sont les premiers dieux, principalement les enfants du Chaos, puis d'Érèbe et de Nyx, ainsi qu'Ouranos.
    Ils sont les forces brutes de la nature, silencieuses et toutes puissantes, et il leur arrive assez rarement de s'incarner sous une apparence humaine. Leur pouvoir est généralement très étendu, puisque leur existence même constitue le monde dans lequel vivent les hommes et les dieux.
    Malgré tout, les primordiaux brillent le plus souvent par leur discrétion, puisqu'on les révère peu, et qu'ils avancent rarement sur le devant de la scène.


Nymphes


:wingr:Nymphes

     Les nymphes se situent quelque part entre les hommes et les dieux. Elles sont la manifestation des forces ponctuelles de la nature ; de telle arbre, de telle rivière, de telle clairière ou de tel endroit des enfers ou du ciel. Ou alors, elles font partie du cortège des déesses, desquelles elles sont les suivantes ; il se peut aussi qu'elles assistent l'un ou l'autre dieu dans sa tâche. Bien sûr, certaines ne font que ce qui leur plaît, et vivent en vaquant à leurs affaires, seules ou en communauté. Contrairement à ce que l'on a l'habitude de penser, les nymphes ne sont pas toutes des femmes, bien que leurs enfants masculins aient une tendance plus élevée à naître totalement humains.
        En tant que déesses, les nymphes ont des pouvoirs qui leur permettent notamment d'inspirer les mortels et de faire corps la nature. En tant que mortelles, elles meurent, même si leur espérance de vie peut aller d'une centaine à plusieurs milliers d'années.
        On dit que les nymphes sont volages ; ce n'est pas une réputation tout à fait usurpée. Disons que les nymphe aiment d'un amour sincère, mais éphémère.


:wingr:Océanides

Les Océanides sont des nymphes de l'océan. Elles en protègent la faune et la flore, et résident souvent dans les grottes sous-marines, ou aux alentours du palais de Poséidon, quand elles ne rendent pas service à l'intérieur.
    Il est rare de rencontrer une océanide, étant donné qu'elles sortent rarement de l'eau. Leur peau est souvent recouverte d'écailles scintillantes, et plus souvent que beige, dans des tons marins crémeux. Il n'est pas rare qu'elles aient les doigts palmés, et on les confond souvent, hélas, avec des sirènes, ce qui peut pousser certains à prendre la fuite en les voyant.  


:wingr:Dryades

     Les dryades sont les nymphes des forêts. De manière générale si vous croisez un arbre, une dryade est sans doute responsable de son épanouissement et de son bien-être. Certaines Dryades font corps avec un arbre, dans lequel elle naissent et avec lequel elles meurent. D'autres sont plus généralement liée à un coin de forêt, ou bien aux forêts sans distinction.  


:wingr:Néréides

Les Néréides sont des nymphes des rivières. Un peu enfantines et joviales, elles sont celles qui vous inspirent lorsque vous vous allongez au bord d'un cours d'eau pour réfléchir. En général, elles n'aiment pas se montrer, mais on peut tout de même les surprendre, à l'occasion.


:wingr:Ouranies

     Les ouranies sont les nymphes du ciel, les habitantes aussi bien des nuages que des constellations. Difficiles à croiser quand on ne vole pas, elles sont plutôt solitaires, mais il leur arrive de descendre jeter un oeil en bas. En général, ce sont de grandes rêveuses, souvent capables de prédire l'avenir.


:wingr:Oréades

     Les oréades sont les nymphes des motagnes ; peut-être les plus fières et les plus combatives d'entre toutes, puisqu'on les trouve en majorité sur les versants du mont Olympe, qu'elles sont entra autres chargées de protéger. Leur affinité avec la pierre leur donne une constitution solide, alors évitez d'accepter une invitation de leur part à une partie de bras-de-fer.


:wingr:Lampades

     Les lampades sont les nymphes des enfers. On les reconnaît le plus souvent à la lanterne qu'elles portent pour éclairer le chemin des âmes perdues. Certaines d'entre elles forment le cortège et sont les suivantes d'Hécate ou de Perséphone.


:wingr:Muses

     Neuf nymphes en particulier sont si proches du statut de déesses que leur classification pose problème. Il s'agit des neuf filles de Zeus et de Mnémosyne, suivantes et assistantes d'Apollon. Elles président aux arts, chacune dans un domaine particulier. Ce sont elles qui chuchotent à l'oreille de tous les poètes, tous les orateurs, tous les peintres et tous les danseurs. Leur bienveillance est indispensable à tout artiste en quête d'inspiration.


Créatures


:wingr:Créatures

     Les créatures sont tous ces êtres qui n'ont pas tout à fait deux bras, deux jambes et un visage humain. Certaines sont les descendantes de divinités quelconques ; d'autres existaient bien avant les hommes, et ont simplement gardé une morphologie décidée par l'un ou l'autre dieu. Cependant, dans leur grande majorité, les créatures sont des humains qui ont déplu aux dieux, et par conséquent écopé d'une malédiction qui a à jamais changé leur apparence et celle de leurs descendants.
    Si vous désirez jouer une créature qui dans la mythologie, n'est pas à priori douée de conscience ou de parole, envoyez nous un petit MP ! Il y a sans doute moyen de la rendre jouable sans trahir son mythe originel.


:wingr:Centaures

     Les Centaures sont les descendants du dieu Centauros et des juments de magnésie. Chevaux dotés d'un torse et d'une tête d'homme, Ils forment un peuple fier et sauvage, aux meurs plutôt brutales. Ils n'hésitent pas ainsi à se nourrir de chair crue, à violenter les femmes, et ont une certaine tendance à la boisson. Leur tempérament violent leur vaut souvent des affrontements sanglants avec ceux qui croisent leur chemin.  


:wingr:Sirènes

Choisir une version :
Spoiler:
 



:wingr:Cyclopes

...


:wingr:Monstres

     Toutes les punitions divines et autres accidents de la nature ne rentrent pas forcément dans une catégorie. Les monstres ont trop de têtes, ou trop de bras, ou bien sont trop venimeux ou difformes ou toxiques pour être nommés autrement.


Humains


:wingr: Humains

Les hommes ne sont apparus que des siècles après le début du règne des olympiens. Et pourtant, le monde semble désormais tourner autour d'eux. Allez comprendre....


:wingr: Rois, reines, nobles princes et princesses

     Ah, l'argent. Vous aimez l'argent ? Exploiter les esclaves ? Posséder de vastes terres ? Prendre la parole à l'assemblée, épouser de jeunes gens très riches, manger du raisin, allongé, en écoutant les réflexions métaphysiques de haut niveau qui s'échangent lors des banquets ? Ou alors ce sont les belles robes, le pouvoir, les hommes ou les femmes...
    Que vous soyez assoiffé(e) de pouvoir, ou que votre ambition soit de fuir les carcans de votre milieu stupide, vous pouvez dès à présent embrasser une vie dans la haute société grecque.


:wingr: Esclaves

     Ah, alors comme ça pour vous, ce serait plutôt les chaînes, l'humiliation, les coups ? (Les crachats ?) L'avantage avec le statut d'esclave, c'est qu'on ne peut pas tomber plus bas. Ce sont peut être vos dettes ou vos crimes qui vous ont mené ici, mais sachez que tous les esclaves ne récurent pas les latrines ; certains sont lettrés, scribes, professeurs, palefreniers...
    Prenez votre vie en main, évadez vous !


:wingr: Hoplites et mercenaires

Qui n'a jamais rêvé de revenir d'une campagne couvert de lauriers, de sauver sa patrie, de faire montre d'un héroïsme dont toutes les générations futures auront souvenir ? Pardon, vous tuez pour de l'argent parce que votre famille vous a jeté à la rue ?
    Ah. Euh, c'est sans doute bien aussi.


:wingr: Marchands et artisans

     Allons, parmi tous ces tire-au-flanc, ces riches, ces guerriers, personne ne fait bouillir la marmite on dirait ! Ah mais si, il y a vous.  Oui vous, là bas ! Vous menez votre petit train tranquille ; vous voyagez peut-être un peu, de temps en temps, ou alors vous vivez de votre art sur les routes. Vous vous tenez à l'écart des histoires et vous mangez chaud la plupart des soirs.
    Une sagesse qui se fait de plus en plus rare.


:wingr: Mendiants, vagabonds

     Qui, mieux que vous, sait ce qu'est la vie ? Qui se doute de ce qu'elle vaut, qui a dû mettre en oeuvre des trésors de force, de volonté et d'astuce pour simplement survivre un jour de plus ? Qui sait ce qui se cache derrière les faux semblants des riches, quand ils passent devant vous sans rien vous donner ?  
    Vous vivez peut-être par terre, dans ce coin là bas. Vous savez peut-être mener en bateau les honnêtes travailleurs pour financer votre maison (celle sur la côte, la plus grande). Ou alors, pour vous en sortir, avez vous décidé de prendre ce qui vous revient à ceux qui ont plus de chance que vous, en fouillant dans les poches, en escaladant les murs, ou en menaçant les voyageurs.


:wingr: Sorcières, magiciens, devins prophètes

     La magie est rare, et pourtant vous avez un don. Avez vous été choisi ? Vous êtes-vous penché sur les arts d'Hécate, pendant de longue années ? Avez vous supplié les dieux les plus innommables de vous accorder les moyens de votre vengeance, ou le gène d'une lointaine ancêtre nymphe s'est il exprimé par hasard chez vous ? Si ça se trouve, vous êtes seulement fou, ou pire : un mystificateur.
    Moi, je ne vous juge pas. La magie, c'est super cool.  


:wingr: Demi-dieux et demi-déesses

     Ah, les dieux sont volages, et les bâtards sont légion. Vous n'êtes pas unique, vous êtes simplement maudit. A plus ou moins grande échelle ceci dit ; vous ne vous rendrez peut-être jamais compte que vous êtes spécial, tandis que certains de vos frères et soeurs ne supporteront jamais le fardeau qui pèsera sur eux toute leur vie durant, ce pouvoir incontrôlable qui les mettra au ban de la société.
    Peut-être vivrez vous avec votre parent divin ;peut-être que son conjoint cherchera réparation en vous massacrant. Ou peut-être, peut-être que, selon une chance inouïe, vous tirerez avantage de votre situation.
    Méfiez-vous ; les gagnants sont rare à ce petit jeu.

    Il est à remarquer que les demi-dieux et déesses ont une part mortelle, et une part immortelle. En mourant, il ne sont pas tout à fait sujet à l'oubli de l'asphodèle, c'est pourquoi on aurait plutôt tendance à les envoyer aux champs Elysées. Il arrive, dans certains cas, que la mort des demi-dieux soit une occasion pour se débarrasser de cette partie mortelle : ils peuvent alors renaître en tant que dieux à part entière, mais non sans avoir perdu une part d'eux-mêmes.
    Il est toutefois à noter que si se débarrasser de cette moitié mortelle se fait sans le concours ni le consentement d'Hadès, il existe d'autres moyens de revenir à la vie, ou d'accéder à l'immortalité.  


:wingr: Amazones

Les premières amazones étaient les filles de la nymphe Harmonie, et d’Arès. De génération en génération, elles ont pris pour époux des marins de passage, souvent très brièvement, avant de les assassiner.
Les amazones vivent de piraterie, vénèrent Artémis, la déesse vierge, et ont pour reine Antiopé. Leur réputation en fait des guerrières redoutées dans toute la grèce.


Morts et résidents des enfers


:wingr: Morts

     Les mortels, qu'ils s'agisse d'hommes, de créatures ou de nymphes, finissent invariablement aux enfers. Ils y sont classés par Hadès ou par les juges locaux entre bons et mauvais, valeureux ou particules négligeables, et puis répartis en conséquence entre les différents niveaux de l'Hadès. En général, ce n'est que temporaire, puisqu'ils y attendent d'être réincarnés.
    Il est possible d'incarner directement un mort, ou bien de mourir in RP, tout simplement.


:wingr: Âmes errantes

     La grande majorité des hommes meurent et font dès lors partie de la masse indénombrable, molle, invisible et uniforme des Ames perdues qui hantent l'Asphodèle.
    C'est un processus lent. Au début, on est comme de son vivant ; révolté peut être, écœuré, soulagé ou triste. On peut parler, si l'on veut, aux autres spectres qui sont encore assez tangibles et éveillés. Et puis, progressivement, on perd de sa consistance. Les souvenirs s'effacent, la volonté s'atrophie, on perd la faculté de parler, et jusqu'à la mémoire de son propre nom. Lorsqu'il ne reste plus rien, l'âme est recyclée dans un bébé à naître.  


:wingr: Suppliciés

Les criminels n'ont pas droit à l'oubli ; seulement au châtiment. Ils ont toute leur tête, et le tartare résonne de leurs cris.  


:wingr: Résidents des Champs-Elysées

Aux Champs-Elysées résident les héros, seulement les héros, rien que les héros. Et aussi quelques demi-dieux. Ces gens là ont la belle vie (si l'on peut dire), et ont l'occasion de discuter avec les dieux souterrains quand ils passent par là. Il leur est toutefois possible de boire l'eau du Léthé, s'ils veulent oublier et renaître, mais des réminiscences de leur vie passée persisteront.


:wingr: Cas particuliers

     Les cas particuliers sont ceux qui ont attiré l'attention des dieux. En général, en mal : ceux-ci les haïssent au point ne de plus vouloir jamais les voir, et ils atterrissent au plus profond des enfers, dans une geôle pire encore que le tartare : la prison des mauvais. En principe, on ne les revoit jamais.


N'oubliez pas de consulter la liste des personnages disponibles avant de choisir une célébrité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

sujet test

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» SUJET TEST
» (#15) in time of test, family is best. (cora)
» Blind-Test du forum - Thématique "Chansons pourries"
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» 02. Crying shame [sujet terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eréanne :: Administration :: Histoire et contexte d'Eréanne-